PARC PERDICARIS (FORÊT RMILAT) : LE POUMON DE TANGER


Le parc constitue un refuge et une belle promenade où de nombreux Tangérois viennent passer leur dimanche, se ressourcer et goûter aux joies de la nature. Le parc est sillonné par de petites allées ombragées où flottent les parfums délicats de l’eucalyptus, du pin noir et du mimosa. L’eau de la source qui y coule aurait des vertus thérapeutiques…
Ce parc porte le nom d’un riche diplomate américain, John H. Perdicaris, propriétaire du terrain, qui vint s’y installer. Il réaménagea le parc en y implantant toutes sortes de plantes exotiques et il fit construire une demeure à l’architecture influencée par l’aspect cosmopolite de la ville de l’époque. Tout le parc s’intègre parfaitement à l’harmonie du paysage.

Pas de commentaire(s).

Laisser un commentaire